AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .

Sakyo Fûma is there

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Sakyo Fûma is there Mar 3 Juin - 21:39

NOM: Sakyô
PRÉNOM: Fûma
AGE: 18 ans
SEXUALITE: Hétéro a 300% je le jure
NATIONALITE: Nippone
LANGUE: Japonais qui est sa langue maternelle, et Anglais.


ARRIVE(E) EN: Novembre
NOTE REÇUE A L'EXAMEN D’ENTRÉE: 22/30

STATUT: Famille modeste...Et bien oui c'est un "pauvre" boursier.
FAMILLE: Son père est prêtre d'un temple de Nagoya et sa mère est morte dans un accident de voiture quand il avait sept ans.



DESCRIPTION PHYSIQUE:
Fûma est semble t'il beau, si si je vous le jure on lui a déjà dit, de loin paraissant comme un jeune homme bien formé, ayant des trais fin même s'il à des épaules sculpté de manière carré par le sport qui laisse bien imaginer qu'il n'est pas faiblard; Il a du muscle sans pour autant que ce soit trop saillant ce qui serait un peu dommage surtout avec son minois comme diraient les filles qui s'y intéressent. Plus grand que la moyenne Japonaise, en tout cas pas l'actuelle mais bien la moyenne de la population au moment de sa prime jeunesse, la dernière fois qu'il s'est mesuré il faisait un mètre et quatre vingt-sept centimètres ce qui n'est pas négligeable au vue de sa corpulence et sa constitution, sans aller dans l'excès.

Son corps légèrement élancé à des doigts légèrement fin, ainsi qu'une peau couleur "chair" qui est ni palote ni brune, et qui avouent bien visiblement qu'il n'abuse pas du soleil mais qu'il ne reste pas cloîtré entre quatre murs, ce qui serai dommage et surtout peu naturel si vous vous rappelez de sa corpulence et ce qu'il aime faire par dessus tout. Il semblerai que lorsque notre jeune protagoniste porte une tenue un peu moulante il serai beau a en faire baver plus d'une et le pire c'est qu'il se demande encore pourquoi...Mais derrière ça se voit bien, de son coté comme de celui des filles qui se rincent l'oeil en rougissants comme des perdues en jouant les fausses gênées mais qui ne décrochent pas le regard pour autant...

Quand on regarde plus particulièrement son visage, on se rend compte qu'il a encore de très belles années devant lui, très fin puisqu'il est à peine adulte, il n'est pas pour autant rondouillet ou marqué par la puberté ou la fin de l'adolescence, et oui pour ça aussi ont peut dire qu'il a eut de la chance, en bref, Fûma est juste fin et encore un peu jeune mais portant une certaine maturité, surtout selon ses expressions, arborant deux beau yeux bruns foncés en amande, très marqué par ses expressions et pourtant très peu par ses émotions, et des cheveux d'un noir profond, coupés court et généralement d'un aspect décoiffé, en bataille, encadrant un visage harmonieux. Un certain charisme émane de lui selon les dires, mystérieusement fait qu'il semble être de confiance et calme, les rares personne l'ayant vu faire un sourire dans un moment de joie s'accorde à dire qu'il peut-être vraiment beau dans ces moments-là, autant dire qu'il ne sourit pas sur commande.

D'un point de vue vestimentaire il n'est pas bien compliqué, parfois simplement ou pratique, et parfois même débraillée ou provocante, pouvant passer allègrement du jeans avec la chemise ouverte et rien d'autre dessous au tee-shirt, au habits de cuir qui ne font pas sado maso et fort heureusement pour lui d'ailleurs. En sommes tout dépend de son activité et de ce qu'il compte faire.


LA PERSONNALITÉ:
Le fait qu'il soit vêtu souvent que de vêtements sombres et noir pourrait faire croire que cela reflète une âme noire, froide et perdu, ce n'est pas si faux sans être totalement vrais, il est simplement timide et anxieux des rapports qu'il pourrait avoir avec les autres, tout en voulant être sûr que tout soit en ordre et fait sans le moindre accroc. Rarement avec d'autres personnes, il ne montre pas ses émotions facilement et ne sait pas vraiment comment faire pour être comme "tout le monde" de toute manière il préfère éviter d'essayer en règle général.

Il a une notion du bien et du mal très personnelle, pour lui rien et particulièrement terrible tant qu'il ne connaît pas la personne, tout autres actes appelés indécents ne lui font ni chaud ni froids, tant qu'il y a une bonne justification tout peut être fait dans son esprit à deux exceptions prêts, blesser sauf en cas de réel nécessité ou se donner la mort, un acte des plus déroutant pour lui qui n'a jamais trouvé de réelle explication. Suivant ses propres règles de conduite n'étant pas forcement en contradiction avec celles des autres en général, il est plus ou moins gentil d'après les dires de son entourage, juste peu émotif .

Sortant de plus en plus et goûtant aussi du coup à la "vrai" vie, ayant été un brave moment un doux et gentil fils bien élevé, il commence plus ou moins à faire sa "crise d'ado" en retard...Mais au lieu de briser des choses et de tomber bêtement dans la drogue avec l'excuse de faire chier les parents, lui a une crise limite somnolente de ce coté, ou plutôt la dite crise serai plutôt calme par rapport au reste ce qui n'en demeure pas moins très compliqué.

Ayant déjà naturellement des notions de mœurs et autre déjà relativement tordues, ou plutôt ambiguës, le fait de devenir un "homme" un vrai a fait que notre protagoniste n'a pas si bien tourné que ça, imaginez un gentil fils bien élevé et doux comme un agneau devenir adulte, croyez le ce qui va suivre va vous faire partir bien loin de l'image que vous vous faites en imaginant ça. Bien sûr ça pourrait être bien pire, mais a coter du studieux et gentil petit Fûma qu'il été à quinze ou seize ans...Il n'en est devenu que plus compliqué, mais attention, pas sociopathe pour autant.

En fait, tout en restant ouvert comme avant, il se laisse aller à un comportement relativement moins amical et philosophe; Pour lui les autres sont la, et bien lui aussi, mais plus de philosophie a la Gandhi; Si quelqu'un lui marche sur les pieds, Fûma réplique de n'importe quelle manière plutôt que d'attendre bien sagement que la situation s'améliore d'elle même. Ce qui veut dire qu'en statistique proche du zéro surtout a cet âge et cela vaut pareil pour tout le monde. En fait la principal différence avec avant est qu'il s'est rendu compte que tout n'est pas tout blanc ou tout noir, qu'il y avait beaucoup de teinte et souvent très sombre chez les gens; Et il en a eut tout simplement assez d'être le gentil petit mouton se laissant mener en attendant de se faire dévorer par le caractère des autres, assez d'être un paillasson.

Bien qu'il ne soit pas devenu non plus insociable pour autant, ne crachant pas sur le fait de s'amuser contrairement là encore a il y a deux ans où sortir et s'éclater n'était absolument pas dans son langage, il en est juste devenue bien plus sélectif et prudent et surtout, s'impose en général. Oui en général car en présence de quelqu'un qui lui plait, il peut devenir aux premiers instants tout a fait différent, car bien qu'il ai changé depuis son début d'adolescence, Fûma a toujours ce coté timide et même si il est difficile de le faire redescendre de ses grands chevaux, la timidité elle, reste toujours latente dans un petit recoin de sa tête.



HISTOIRE:
Originaire de Nagoya, fils d'un prêtre bouddhiste et d'une mère au foyer, qui à arrête sa carrière le jour ou elle apprit qu'elle était enceinte et décida qu'il était plus que temps d'utiliser l'argent mis de coter pour élever son enfant, s'en suivit une petite soeur trois ans plus tard. Même s'il était affublé d'un corps légèrement plus proéminent étant petit comme la plupart des hommes de la famille, notre jeune protagoniste commença sa vie comme un peu tout le monde, une vie plus ou moins paisible, des amis, une école pas trop loin du domicile même s'il vivait dans un temple.

Quelques année plus tard les deux enfant entrèrent à l'école, commencèrent à se faire des amis, quand a Fûma il était déjà très doué en sport, mais aussi d'un fort charismes qui a cet âge servit surtout a mener les autres à faire plus d'une bêtise de gamin mais aussi certaine bonne chose comme leurs devoir, les activité de groupe, ect... Puis a l'âge de sept ans, Fûma perdit sa mère dans un accident de voiture, elle laissa son mari et ses enfants seuls et commença alors une année difficile, même plus qu'une année si nous parlons du père qui s’efforça d'élever ses deux enfants, ce qu'il réussit en leur apprenant entre autre les responsabilités.

Quelques années plus tard arriva le collège, le début des prise de tête et des amitiés beaucoup moins innocentes et sincères, mais aussi le début des prises de têtes entre élèves masculins...Mais pour notre protagoniste ce ne fut pas grand chose surtout comparer à ce qui aller suivre, le lycée, lieu de tout les interdits et en même temps plate forme permettant de les atteindre mieux qu'ailleurs, à force de brimer les jeune et leur dirent "Ne faites pas ceci, ne faites pas cela" ils finissent tous ou presque par braver les interdit et faire des choses peu avouables...Fûma en fit partie mais a petite dose bien que le début du changement pointait le bout de son nez.

Une chance arriva un an plus tard, un défi a relever, intégrer Nagoya High School qui n'était peut être pas l'école où le sport primait sur tout mais où les résultats plutôt élevés ne pouvait que faire peur aux plus incertains ou attirer les jeunes en quête de nouvelles expériences mais aussi de défis. Il fallait cependant terminer cette année en cour et c'est ce qu'il fit, un peu moins sérieusement car Fûma se concentra a la fois sur le sport pour atteindre son objectif mais aussi sur sa mise a niveau pour passer l'examen d'entrée de son nouvel objectif scolaire. Une année plus ou moins foutue mais qu'il réussit, les choses sérieuses pouvaient donc commencer, et ce fut un premier échec malheureusement. Bien que ses notes et appréciations ne soient pas mauvaises, il y avait plus nécessiteux en matière de boursier, mais pour entrer dans cette école sans bourse la chose était encore plus compliquée. Implorant presque pour tenter une nouvelle fois l'examen tout en mettant ses propres prouesses en avant bien que cela soit avant tout tourner vers le basket et même le sport en général, il eut l’opportunité de recommencer l'examen d'entrée avec pour objectif: Faire au moins quatre misérables points de plus que sur le précédent. Travaillant comme un fou a son étude, notre protagoniste réussit enfin avec un magnifique 22 sur 30. Les portes de Nagoya High school étaient ouvertes et le début de son indépendance aussi; Plus besoin de cacher a son père ses pensées et ce qu'il devenait, il allait pouvoir s'amuser, changer d'air et vivre de nouvelles choses.



VOTRE AGE: Devine!
OU AVEZ VOUS CONNU NAGO'RPG?: Par Mayumi et Genichi
C'EST VOTRE PREMIER PERSONNAGE ICI: Oui chef
UN PREMIER AVIS SUR LE FORUM? Prometteur selon moi, le staff a l'air de savoir ce qu'il fait. Il ne reste qu'aux membres de faire en sorte qu'il y ai de tout et surtout de l'amusement.

PHRASE MAGIQUE: Validé par Lyrra



avatar
Monô Fûma


Voir le profil de l'utilisateur

Masculin • INSCRIT(E) LE : 03/06/2014
• MESSAGES POSTES : 21

Sakyo Fûma is there

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
ADMINISTRATION DU FORUM
 :: RECENSEMENT :: PRESENTATION :: FICHES VALIDEES
-