AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .

Keigo Huzuki: Nouveau et capitaine de Lacrosse [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Keigo Huzuki: Nouveau et capitaine de Lacrosse [TERMINEE] Ven 29 Déc - 0:11
HUZUKI KEIGO



▌ AGE: 18 ans - Né(e) en Mai
▌ GROUPE SANGUIN: AB
▌ NATIONALITÉ: Japonais mais avec origines d'Amérique Latine.
▌ VILLE D'ORIGINE: Yawatahama de la préfecture d'Ehime.
▌ SEXUALITÉ: Hétérosexuel
▌ STATUT: Réponse ici  

► CONNAISSANCES ET SCOLARITÉ
► LANGUES CONNUES:
[x] JAPONAIS
[x] ANGLAIS
[ ] FRANÇAIS
[ ] AUTRES? PRÉCISEZ.

► NOTE A L'EXAMEN D’ENTRÉE: 37/50
► ANNÉE DE VOTRE 1ERE RENTRÉE: 2016

► FILIÈRE:
[x] LYCEE
[ ] ARTISTIQUE
[ ] LITTÉRAIRE
[ ] SCIENTIFIQUE
[ ] TECHNIQUE/PRO

► MATIÈRES OPTIONNELLES CHOISIES:
- Boxe
- Kendo
- Aïkido

► INSCRIT(E) AU(X) CLUB(S):
- Capitaine du club et équipe de Lacrosse


► PARTICULARITÉS PHYSIQUES
Cheveux rouges légèrement foncé - Yeux bleus - Peau légèrement brune - Mesure 1.83 - Silhouette plutôt sportive et masculine


► TRAITS DE PERSONNALITÉS
Fêtard - Parfois cynique - Franc - Parle parfois sans filtres - Têtu - Curieux - Flemmard dans ses études - Compétiteur - Fière

► AUTRES CHOSES?
Non


► DU COTE DE LA FAMILLE
La famille est composée d'un patriarche qui n'a jamais réellement montré qu'il aimait son cadet, il lui montrait même le contraire et entretenait des rapports glacials avec son fils après l'accident de voiture. Aux dernières nouvelles, il est toujours procureur et ne parle plus jamais de son fils cadet.

Sa mère, douce et aimante a toujours veillé sur ses deux enfants et aimé Keigo pour deux autant qu'elle le pouvait.

Et enfin, son frère aîné qui est âgé a présent de 20 ans. Ancien potentiel champion ou grand joueur de base-ball, champion dans l'esprit de son père en tout cas, travail a présent dans un garage et souffre encore selon le climat des fractures de l'accident.  

► ÉLÉMENTS DE BIOGRAPHIE
Si vous voulez parlez de sa vie, Keigo est assez secret a ce sujet pour deux bonnes raisons: Il ne supporte pas la petite ville où il a été élevé avec son frère, et de deux: Parce qu'il ne veut plus jamais voir son père avec qui les rapports sont d'une froideur polaire depuis quelques années. Fils cadet élevé dans une petite famille aux moyens plutôt aisés mais sans excès pourtant, la petite famille vit depuis quinze ans dans la petite ville de Yawatahama, le patriarche quand a lui vit depuis toujours dans cette petite ville comme son père avant lui ce qui revient a une sorte de tradition idiote sans queue ni tête.

Procureur de son état, le patriarche officie depuis toujours en tentant de rester d'une droiture et neutralité quasi militaire qui fut la ligne d'éducation des enfants. Maman quant a elle est d'origine métisse de son père Japonais ayant été élevé comme un véritable américain, et de sa mère originaire d'Amérique Latine, elle a suivit celui qui fut son amour de jeunesse en passant enfin par son mari et le père de ses enfants cette petite de la préfecture d'Ehime. Un choix très compliqué a comprendre pour Keïgo qui a toujours demandé a sa mère

«...Et sinon...Qu'est-ce qui t'as fais quitter la grande ville pour cet espèce de grand village qui tente de se faire passer pour une ville?...Ne me dis pas que c'est simplement pour l'autre grincheux...»

Cette question revenait régulièrement dans la bouche de Keigo qui grandissait sans l'attention qu'il aurait aimé recevoir de la part du patriarche qui misait tout ses espoirs sur son plus grand fils. Un crack dans son genre au base-ball pour sûr, c'était bien mieux d'être fière de son grand garçon plutôt de son plus jeune adolescent, en pleine crise qui menait une vie proche de la délinquance et désobéissant avec un plaisir malin. Il n'avait rien de spécial a offrir au patriarche et cette obsession de quitter cette ville pour faire mieux comme si il était appelé ailleurs et voulait juste voir plus que ce qu'il voyait depuis sa plus tendre jeunesse.

Adolescent turbulent qui ne cherchait qu'à être aimé par son père alors qu'il se persuadait du contraire, Keigo n'était pas si mauvais élève que ça bien qu'il excellait plus dans les sports, il était plutôt doué pour les langues, la littérature et la géographie. Socialement il avait une bonne bande d'amis avec qui il traînait souvent, allant en concerts, en boite et aux bars où il y rencontra la fille qui allait marquer sa vie d'adolescent. Elle est aussi sage que lui est turbulent; aussi calme qu'il est actif; et pourtant ils vécurent une histoire d'amour de jeunes gens tout a fait normale.

Mais un soir après une soirée un peu trop arrosée et trop fêtarde tout court, Keigo appela son frère afin que celui-ci vienne le chercher pour le ramener a la maison, et après encore quelques verres, un trou noir. Keigo se réveillant a l'hôpital avec sa mère au chevet, elle lui apprit la tragédie qui s'était passée il y avait deux nuits.

«Laisse moi les clés Aiji je veux conduire, tu sais que le grincheux ne me laisse pas conduire sa belle bagnole alors que je sais très bien conduire.»...«Keigo tu n'es pas en état de conduire et tu n'as même pas le permis, rend moi les clés»...«Bon ok monsieur Aiji la superstar. Allez chérie monte a l'arrière que le chauffeur te dépose»

Tandis que Keigo se trouvait sur le siège passager et sa petite amie a l'arrière, il eut une drôle de réaction pour s'amuser dans sa soûlographie et se mit a ennuyer son frère avant de donner un coup de volant très sec qui amena la voiture tout droit dans un arbre après avoir effectué trois tonneaux. Complètement sous le choc de ce récit, il demanda alors a sa mère avec un ton raisonnant un peu la peur.

«...Oh putain de merde...Je ne me souviens de rien...Et Aiji comment il va? Et plus important comment va Aina?...»...«Aina n'a rien mon cheri, juste des bleus et des courbatures, les médecins disent qu'elle a aussi une petite commotion mais rien de grave. Toi tu t'en sors bien aussi c'est tout ce que tu dois savoir, maintenant repose toi.»...«Et Aiji? Me dit pas qu'il est...»...«Ton frère a été le moins chanceux dans l'histoire, il y a des dégâts dans la jambe et le genou. Il a été opéré et pourra marcher et vivre normalement, sauf qu'il ne pourra plus jamais jouer au base-ball ni faire de sport.»

Cette nouvelle tomba sur le crâne de Keigo comme un piano dans les dessins animés, ou un coffre fort. Pliant sous le poids de la culpabilité, il choisit de quitter la maison au vu des rapports encore plus glacial avec le patriarche, tout deux se parlant a présent comme des étrangers. Par un jour d'Avril a l'âge de dix sept ans, il quitta la maison et la petite ville de Yawatahama pour retrouver un ami de longue date vivant dans un petit appartement d'étudiant à Tokyo. Keigo s'inscrivit dans une école en attendant de retomber sur ses pieds, ce qu'il fit en s'inscrivant a toutes les grandes écoles de Tokyo. Il passa trois sessions d'examens d'entrée et termina a l'académie Sakae. Son seul parent encore au courant de sa vie est sa mère qui garde le secret de ses contacts avec son fils au reste de la famille ainsi qu'à Aina qu'il n'avait pas oubliée mais plutôt reléguée au rang d'histoire du passé comme le reste, Keigo profitant a présent de sa pleine jeunesse.


FEAT. Miguel de Love tangle
• COMMENT NOUS AVEZ-VOUS DÉCOUVERT?
Via Myoko


• PREMIER COMPTE? OUI

• VOTRE AGE: 25 ans
• UN AVIS SUR LE FORUM?
Je l'apprécie beaucoup


MOT DE PASSE:



avatar
Keigo Huzuki


Voir le profil de l'utilisateur

Masculin • INSCRIT(E) LE : 15/12/2017
• MESSAGES POSTES : 1

Keigo Huzuki: Nouveau et capitaine de Lacrosse [TERMINEE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau Vice-Capitaine [PV 6°Division]
» Tiens, la onzième à un nouveau capitaine [Pv. Kenpachi]
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
ADMINISTRATION DU FORUM
 :: RECENSEMENT :: PRESENTATION :: FICHES VALIDEES
-