AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .

Rina Takizawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Rina Takizawa Ven 13 Juin - 10:21

NOM: Takizawa
PRÉNOM: Rina
AGE: 17 ans
SEXUALITE: Hétéro
NATIONALITE: Japonaise/Américaine
LANGUE:
-  Japonais
-  Anglais
-  Notions élémentaire d'Espagnol

ARRIVE(E) EN: Octobre il y a deux rentrées
NOTE REÇUE A L'EXAMEN D’ENTRÉE: 21/30

STATUT: Fille d'un père riche
FAMILLE: Rina a vécut en Amérique après le divorce de ses parents; Sa mère gagne très bien dans sa vie dans une agence publicitaire ayant de gros contrats et son père est adjoint du directeur dans une usine de construction d'articles de luxe.



DESCRIPTION PHYSIQUE:
Pas très grande ni très petite, on peut dire que Rina est plus grande que les japonaises moyennes mais de quelques maigres centimètres à peine. Si elle n'est pas bien grande elle est aussi assez fine sans être maigre ou fine comme du papier de cigarette et heureusement son côté américain lui offre le cadeau d'avoir des formes féminines qui ne font pas penser à un bonhomme michelin ou à une planche a pain même si elle en est fière les neuf dixième du temps, elle maudit parfois ses formes en rapport au regard des autres bien que cela n'arrive pas très souvent.

Une seconde chose parmi bien d'autres qui lui donnent contentement grâce à sa mère l'Américaine, c'est aussi sa peau! Ni bronzée ni rose ou blanche, elle est légèrement dorée et bien malgré sa blondeur naturelle elle a bien du mal à se retrouver avec des coups de soleil à faire pâlir les homards trouvés dans les marchés. Parlons d'ailleurs de cette blondeur, oui Rina est blonde légèrement foncée mais elle ne tarit pas d'éloge sur sa couleur de cheveux puisqu'elle y va a grand coup de décoloration pour les patiner et les rendre encore un peu plus clair. Longs et lissent, ils manquent un peu d'épaisseur qui n'aide pas à changer de tête très facilement.

Le blond de ses cheveux va de pair avec la couleur de ses yeux, encore une chose héritée de sa mère même s'ils ne sont pas clair comme du cristal mais plutôt bleu légèrement foncés et enjolivés par le coté Japonais de son père qui lui affine la forme des yeux. En résumé, si à la voir il est difficile de croire qu'elle est autant japonaise qu'américaine, Rina a tout de même les traits et la forme du visage de la majorité des Japonaises, petit et légèrement rond avec un petit nez et une petite bouche.


LA PERSONNALITÉ:
Un peu contradictoire serait un mot très approprié pour définir la personnalité de Rina. Élevée avec une mère autoritaire durant son adolescence et en pleine rébellion silencieuse, la jeune fille a finit par prendre l'habitude de porter un masque, celui d'une peste que rien ne peut atteindre et s'en prenant toujours aux plus faibles ou fragiles qu'elle. Non ce n'est pas physique, Rina n'est pas pour se battre mais plutôt pour blesser psychologiquement ou moralement elle est assez forte et très fine pour ce petit jeu. De faux compliments avec des moqueries cachées aux paroles blessantes directement, elle est appréciées par certaines personnalités, crainte par d'autres et détestées par d'autres encore. Elle a très vite comprit et apprit a être modèle avec les employés ou les professeurs et puisqu'elle est loin d'être bête surtout lorsqu'il s'agit d'étudier et d'apprendre les langues elle sait très bien calculer ses coups mais il lui arrive bien sûr de se tromper ce qui la rend un peu calculatrice.

Rina est également très sportive mais elle déteste courir pour dire de courir, elle apprécie malgré tout jouer en équipe et si elle peut se montrer parfois très dure avec elle même ce n'est pas pour rien car elle est un peu perfectionniste malgré tout. Un peu obnubilée par son corps et l'image qu'elle donne, Rina a parfois tendance a en faire trop vis a vit d'elle-même. Mais derrière ce masque qu'elle porte il suffit de bien gratter la surface pour découvrir qu'elle est plutôt faible, que sa confiance en elle et son mauvais caractère ne sont que des façades ou des barrières pour la protéger. Et jusqu'ici seulement une personne sur qui elle est mal tombée réussit a la pourrir.  



HISTOIRE:
Rina n'a pas vraiment une histoire malheureuse ni digne d'un roman a l'eau de rose, non! Sa vie a commencer à Yamagata dans une petite banlieue un peu chic où ses parents vivaient depuis presque deux ans. La maison avait été achetée par sa mère qui avait quitté les USA et tout vendus pour suivre son amant jusqu'au Japon et ce fut donc avec cet argent qu'ils s'étaient installés dans un coin un peu plus tranquille qu'en plein centre ville. Lorsque vint leur première et unique fille qui fut baptisée Rina et portant le nom de famille de son père la vie pouvait enfin vraiment commencer pour cette petite famille fortement appréciée du quartier.

Huit années passèrent paisiblement depuis l'emménagement et donc presque six après la naissance de Rina, et le calme de la maison finit par se rompre lorsque son père quitta le foyer pour s'installer a Tokyo en délaissant sa fille et son ex compagne. La mère de Rina n'était pas femme à se laisser faire et dut se battre pour obtenir la garde exclusive de sa fille, d'avocats en tribunaux ce fut chose faite et la petite fille allait donc grandir sans père et découvrir une mère assez autoritaire au fil des ans.

Plus Rina grandissait et plus sa mère devint à la fois protectrice mais autoritaire voir même parfois totalement injuste, elle ne lui laissait guère beaucoup de liberté et cela porta ses fruits puisque sa fille était appréciée à l'école, en tout cas jusqu'à l'adolescence. A force d'être bridée chez elle, Rina devint hautaine et injuste envers ses camarades, bien avec les professeurs et les employés de son école elle se vengeait sur les plus faibles en se cachant sous un masque qu'elle finit par ne plus réussir à quitter. Enfermée dans son rôle de peste sûre d'elle, ce petit jeu dura presque un an lorsqu'un jour elle se rendit compte qu'elle avait piquer la mauvaise personne.

Un jeune homme âgé d'un an de plus qu'elle allait très vite la remettre à sa place et durant des mois Rina tentait de ne pas se laisser marcher dessus, lui en imposait par sa taille et son caractère en comparaison a elle qui en manquait malgré tout et ce fut un réel cauchemars jusqu'au jour où il quitta l'école, laissant la jeune fille reprendre ses esprits et ses marques. Les choses avaient certes étés loin mais dès l'instant où Kato de son prénom ne fut plus dans les parages ce fut presque une résurrection.

Quelques temps plus tard et a force de subir les aléas de l'humeur de sa mère, Rina fut enfin en âge de choisir chez qui elle voulait vivre. Aller à Nagoya était une bonne idée et des semaines très compliquées précédèrent le jour où le juge prononça le choix de la jeune fille. Heureuse de quitter la maison pour vivre de nouvelles aventures chez son père et à la capitale, elle ne se doutait pas encore que son plan allait une fois de plus tomber à l'eau. Non seulement son père l'inscrivit dans un pensionnat certes réputés mais un pensionnat tout de même mais en plus elle se rendit compte que Kato s'y trouvait aussi. La vie qu'elle imaginait si bien prenait déjà des airs de cauchemars et elle était encore bien loin du compte.



VOTRE AGE: 18 ans
OU AVEZ VOUS CONNU NAGO'RPG?: Par parrainage
C'EST VOTRE PREMIER PERSONNAGE ICI: Oui
UN PREMIER AVIS SUR LE FORUM? J'aime bien

PHRASE MAGIQUE: Ok par Ganji



avatar
Rina Takizawa


Voir le profil de l'utilisateur

Masculin • INSCRIT(E) LE : 01/06/2014
• MESSAGES POSTES : 7

Rina Takizawa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rina
» Moon Satoshi & Abe Rina
» Rina, Vipélierre de lumière
» Wakiya Mika (ft Aizawa Rina)
» Yosanur et Rina Blast

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
ADMINISTRATION DU FORUM
 :: RECENSEMENT :: PRESENTATION :: FICHES VALIDEES
-